Conclusion

En conclusion, nous pouvons dire que le purin d'ortie semble la meilleure solution pour des agriculteurs voulant utiliser un engrais azoté, qui respecte à la fois un minimum l'environnement, tout en obtenant de bons rendements. Cependant, les choses ne sont pas aussi simples : les paramètres peuvent varier selon la localisation de l'agriculteur, son activité (si par exemple, celui-ci mène en même temps une activité d'élevage, il aura intérêt à utiliser son fumier pour épandre)...

Il ressort aussi de ces études que durant les prochaines années, il faudra que l'environnement soit la première priorité des agriculteurs, et que ceux-ci prennent leurs responsabilités en essayant d'adopter un mode d'agriculture durable en limitant au maximum tous les facteurs qui peuvent aboutir à la présence d'excédents de nitrates dans les sol, ou à d'autres formes de polution moins directes...

24 votes. Moyenne 2.46 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×