Bio pas bio ?

Auteur  
# 10/02/2009 à 16:44 Un agriculteur (site web)
Bonjour
le bio.......est à la "mode"

MAIS je voudrais ajouter une chose
Si tout les agriculteurs se mettaient à faire du bio,le MONDE entier MOURRAIT de FAIM
Désolé,mais c'est la vérité car sans engrais les rendements chutes de 50 à 60 %
Alors la question reste posée :
QUE VOULEZ VOUS ???

http://gaec-les-horizons.e-monsite.com/accueil.html
Image
# 11/02/2009 à 15:22 La voix
Simple : les deux.
L'un n'empêche pas l'autre : le vrai fléau qui détruit la production mondiale est la production d'éthanol pour les véhicules qui pollue autant que l'essence si on prend en compte toute la chaine de production.

Il faut donc arriver à concilier bio et production intensive car ils ne sont pas antagonistes.
# 14/02/2009 à 09:36 Raphaël
Et combien de personnes meurent de faim à cause de vos spéculations sur le prix du blé ? La famine en Haïti par exemple !
# 17/02/2009 à 17:12 Cinematek (site web)
Je recommande We feed the world, d'Erwin Wagenhofer, super documentaire. Et encore mieux, sans les commentaires : Notre pain quotidien, de Nikolaus Geyrhalter http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=112234.html,
Avec deux trois chiffres de Jean Ziegler,qui s'y connaît en alimentation, en agriculture, et en problèmes politiques http://www.we-feed-the-world.fr/site.htm.
Actuellement, l'agriculture permettrait de nourrir 12 milliards d'êtres humains ; actuellement , on est six milliards sur terre ; en 2008, des émeutes de la faim ont éclaté dans de nombreux endroits dans le monde , et des milliers d'enfants, des millions d'adultes sont morts de faim. Là, maintenant, de nos jours. Où est l'erreur ?
Preuve que : - on peut et on doit se permettre le bio, à tous les étages. La question n'est pas celle de la pénurie alimentaire comme le dit Raphaël, mais de la spéculation alimentaire
- On vit sur des préjugés des années cinquante où il fallait nourrir tout le monde, à n'importe quel prix, après les privations de la guerre. Il est temps d'évoluer avec son époque. Le paysan qui pollue la terre et l'eau ne rend pas service à la population (et le consommateur qui n'achète qu'en supermarché, et qu'en tenant compte du prix non plus d'ailleurs)
- On est tous sur Terre et on n'a pas d'autres endroits où aller ; à moins de se foutre complètement de ce qui arrivera aux générations futures, ce serait bien de respecter notre sol, et d'éviter une fin à la Docteur Folamour (Stanley Kubrick). Et ce n'est pas du cinéma...
Voilà, Fin du message.
# 24/02/2009 à 16:44 Stepanek
Début du message.
Message.
Fin du message.
# 24/02/2009 à 16:45 J'ai faim
L'agriculture bio n'est pas la solution : j'ai mangé toute mes pommes bio. Vous voulez que je mange quoi maintenant, le cageot ?
# 09/03/2009 à 21:30 Porcinet
Mange du cochon, tout est bon dans le cochon...http://www.marianne2.fr/Malbouffe-le-scandale-des-usines-a-cochons_a176912.html
# 15/02/2010 à 22:20 marielen
Réponse à "un agriculteur"
L'agriculture peut actuellement nourrir 12 milliards d'être humain. Nous sommes 6 milliards donc les rendements peuvent chuter de 50%... simpliste mais mathématique.
et puis, ce n'est pas parce qu'on est pauvre qu'on doit être nourri avec de la m.... On ne devrait même pas parler de bio: tout ce qui se mange devrait être compatible avec la santé des gens, donc avec la vie(bio du grec bios=vie)
# 07/02/2013 à 02:45 oonaaldhous (site web)
# 18/02/2013 à 04:53 deorsaszmyt (site web)
# 20/02/2013 à 17:11 cienmagana (site web)
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site